Qu’est-ce que la thérapie par mouvements oculaires ?

Elle est actuellement reconnue comme étant la méthode la plus efficace et la plus rapide pour le traitement des traumatismes. Mais c’est également une technique ‘associative‘ qui permet la mise en lien d’un état émotionnel présent avec des souvenirs anciens, oubliés ou refoulés. Elle favorise la verbalisation et l’expression émotionnelle. Elle occupe une place prépondérante en thérapie car elle permet – après avoir retrouvé un souvenir douloureux en séance de sophro-analyse de désactiver tous les aspects du traumatisme:
– ce que la personne a vu
– ce qu’elle a entendu
– ce qu’elle a ressenti sensoriellement et émotionnellement
– ce qu’elle a pu se dire intérieurement (pensées négatives, croyances, décisions sur sa vie future…)

Comment ça marche ?

Durant la séance, le cerveau met en route un système interne de traitement de l’information. Les émotions perdent de leur intensité. Les pensées ou croyances négatives sur soi-même se transforment en affirmations positives. Le souvenir s’éloigne car il est mis en mémoire à long terme.
Cette méthode est, par exemple, un moyen efficace pour faire le deuil d’un être cher disparu ou le deuil de tout autre aspect de la vie.
Les nombreuses prises de conscience tout au long du processus montrent qu’elle est une véritable neurothérapie. Car il s’agit bien de permettre au cerveau de digérer l’événement traumatique. Les mouvements oculaires donnent au cerveau le moyen de faire ce qu’il n’a pas réussi à faire dans les heures, les jours ou les semaines qui ont suivi un événement douloureux. Alors qu’en sophro-analyse, la priorité est donnée à la parole, en mouvements oculaires, c’est l’expérience de désactivation qui compte.